CORONA CIRCUS

 ACCOMPAGNEMENT EN SANTE  I   FORMATIONS ET CONFERENCES

Les soignants ...

Les soignants sont aux premières lignes concernant le pass sanitaire : présentation d'un test négatif de moins de 24h maintenant ou vaccination complète, deux doses et maintenant la troisième se profile !

Si vous êtes soignant et que vous ne souhaitez pas être vacciné : un "kit d'urgence" est disponible sur le site de ReinfoCovid

Vous y trouverez également les propositions d'avocat pour agir.

C'est assez complet, je ne pense pas utile de recopier ces infos.

​L'idée est encore à ce jour de gagner du temps, résistez, c'est vraiment très important. Nous ne manquons plus de preuves de la dangerosité de l'injection génique expérimentale à laquelle on a donné le nom de vaxxxin. 

Beaucoup de points sont dans l'ombre, non conformes à plusieurs textes fondateurs comme rappelé ci-dessous.

Que vous soyez soignant ou citoyen, vous pouvez vous rapprocher de Réinfo-Covid, cela vous permettra de ne plus être seul. Des actions avec des avocats de proximité sont en cours.

Ne faites rien (ni vac ni plainte) tant que vous n'avez pas reçu de courrier nominatif. Dès lors que vous l'avez reçu, contactez un avocat sensibilisé au sujet. Plusieurs des actions sont gratuites, sinon une cagnotte peut se constituer !

Tenez bon

 

Soutenez les soignants en adhérant au

Syndicat Liberté Santé

 

Le syndicat défend les droits des soignants et vous offre la possibilité de contribuer à une cagnotte qui est répartie via des associations locales. Toutes ne sont pas encore tout à fait organisées, c'est en cours. 

Vous pouvez soutenir les soignants en vous joignant aux actions locales, les initiatives sont nombreuses, renseignez-vous auprès des collectifs !

logo-syndicat-sante-liberte2-1.png

LES SITES A SUIVRE

 

logo-reinfocovid-bleu-banc-scaled-1-300x165.png
bon-sens-logo-rond.png
logo-reaction19-120-tmpx-27022021.png
Luc Bodin manuel de survie.png
aimsib-banner-site-1.jpg
Logo CSI.png

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

 

DOCTOTHON
Un évènement marquant, pour alimenter la réflexion.
300 docteurs se relaient pendant 24h pour partager leur regard sur la situation

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Robert Malone
« Faut-il continuer à vacciner les jeunes ? » : il répond directement !
Robert Wallace Malone est un biologiste moléculaire, épidémiologiste,
spécialiste des maladies infectieuses. Il a travaillé sur l’ARN messager...

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Alexandra Henrion-Caude
« Faut-il continuer à vacciner les jeunes ? »
Cherchez et regardez aussi sur internet toutes les interventions de cette courageuse chercheuse !

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Maitre Virginie de Araujo Recchia
«Violation de nos droits les plus élémentaires...»

Maitre Valérie Di Araujo.png

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Encore une femme engagée ! 
Des conseils précis à ne pas manquer !

Droit du travail redimensionné.png

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Mes propositions en ces temps troublés

1 - Restons dans notre verticalité, bien droit dans nos pompes : ça veut dire que nos pensées, notre parole, et nos actes sont en cohérence.

2 - N'acceptons rien sans demander un écrit : le mensonge est devenu une arme officielle, et des intermédiaires font du zèle, allez savoir pourquoi !

3 - Voyons concrètement que nous pouvons nous passer temporairement de choses non essentielles à notre vie et à celle de nos proches

4 - Ne restons pas isolés : nous sommes plus nombreux que nous croyons !

5 - Soyons solidaires et aidons à vivre celles et ceux qui refusent ce qui semble illégalement imposé : il y a beaucoup de possibilités, cotiser au syndicat Liberté Santé, participer à des actions locales pour constituer une cagnotte, etc.

Vous pourriez me dire que c'est facile pour moi puisque je suis retraitée...

Je suis prête à débattre de cela ! J'assume ... avec mes limites, je n'ai pas de super-pouvoirs, quoique .... :+))))

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

14 JUILLET 2021

Mesures officielles - 12 juillet 

 

À partir du 21 juillet 2021 : pass sanitaire obligatoire dans tous les lieux de culture et de loisirs (théâtres, cinémas, musées, parcs d'attractions, festivals, salles de concerts...) accueillant plus de 50 personnes. Les plus de 12 ans devront présenter une preuve de non contamination au Covid : attestation de vaccination complète, test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48 heures, résultat d'un test RT-PCR positif, d'au moins 11 jours et de moins de 6  mois, attestant du rétablissement du Covid. Format papier ou numérique à partir de l'application Tousanticovid.

 

À partir de début août : pass sanitaire obligatoire dans les cafés, bars et restaurants, même en terrasse, dans les centres commerciaux, les hôpitaux, les maisons de retraite. Il sera également obligatoire à bord des avions, des trains (TGV, Intercités) et cars interrégionaux pour les trajets de longue distance. Cette mesure fera l'objet d'un projet de loi qui sera examiné par le Parlement fin juillet.

Tous les personnels des lieux où le pass est imposé aux clients devront également être munis du pass sanitaire. Toutefois, une souplesse sera accordée aux moins de 18 ans et aux personnels des établissements concernés au moment de la mise en place de ces nouvelles mesures sanitaires.

Vaccination obligatoire pour les personnels de santé avant le 15 septembre 2021

  • tous les personnels, soignants ou non soignants, des hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et établissements pour personnes en situation de handicap ;

  • tous les professionnels ou les bénévoles en contact avec des personnes âgées ou vulnérables, y compris à domicile.

À partir du 15 septembre, des contrôles seront opérés et des sanctions pourront être prises à l'encontre des personnels non vaccinés dans les délais impartis.

A savoir : une vaccination massive est prévue tout l'été. Les Français peuvent donc recevoir leur première ou deuxième dose de vaccin sur leur lieu de vacances.

 

À la rentrée, des campagnes de vaccination spécifiques pour les collégiens et lycéens seront déployées dans les établissements scolaires.

à compter de début septembre, une campagne de rappel (3e dose de vaccin) sera proposée aux personnes les plus vulnérables (résidents des Ehpad, personnes âgées de plus de 75 ans, personnes souffrant d'une pathologie présentant un risque de développer une forme grave) ayant été vaccinées en janvier ou février 2021. En effet, l'immunité diminue progressivement au fil des mois.

Tests de dépistage de "confort" payants

A l'automne, les tests PCR et antigéniques de dépistage du Covid-19, dits de « confort », c'est-à-dire réalisés pour se rendre dans un lieu où le pass sanitaire est obligatoire ou pour voyager, deviendront payants. Seuls les tests PCR ou antigéniques prescrits par un médecin ou pour les personnes en situation de cas contact pourront être pris en charge par l'Assurance Maladie.

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

 

14 JUILLET 2021
On réagit, on s'organise...

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

 

FRANCE SOIR

"Ne faisons pas un remède pire que le mal" :
l'entretien essentiel, avec Christian Vélot

Publié le 29 juin à 17h12

Christian Vélot, l'entretien essentiel : maître de conférence en génétique moléculaire à l’université Paris-Sud, directeur scientifique du comité scientifique du Comité de recherche de l’information indépendante du génie génétique (CRIIGEN), il nous offre un exposé, au micro de Xavier Azalbert et revient sur la nature de ce virus qu’il qualifie de dangereux car présentant un grand nombre de symptômes différents.

Ecouter l'entretien
 

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

 

AU SUJET DU VAC...

LES QUATRE VACCINS PROPOSES EN FRANCE

Deux de ces "vaccins" (Pfizer et Moderna) sont des vaccins à ARN messagers, traduits dans la cellule qui a reçu cette préparation, en protéine Spike ou protéine de pointe laquelle correspond à ces spicules que l'on peut voir à la surface du virus, et qui permet l'attachement de ce dernier et sa pénétration dans la cellule cible ; les anticorps dirigés contre cette protéine de pointe sont censés empêcher la fixation du virus sur son récepteur, l'ACE2 (angiotensine converting enzyme 2). Or les mutations les plus fréquentes du virus portent précisément sur cette protéine de pointe qui est de moins en moins reconnue au fur et à mesure de l'apparition des variants (qui sont en fait des mutants). Or les ARNm utilisés dans ces vaccins dérivent de la souche historique chinoise laquelle a subi de très nombreuses mutations, dont la mutation delta est l'un des avatars les mieux connus aujourd'hui (mais on en est dans la série à des mutants dits mu, et l'on va ainsi épuiser tout l'alphabet grec). Les cellules qui ont reçu les ARNm produisent donc la protéine de pointe de la souche chinoise laquelle, étant étrangère à l'organisme, va susciter l'apparition d'anticorps (immunité humorale) et d'une faible immunité cellulaire.

Ces ARNm sont encapsulés dans des lipides cationiques et ils contiennent aussi du polyéthylèneglycol qui peut susciter des réactions anaphylactiques. Les effets adverses de ces deux "vaccins" ne sont pas si rares que ça. Il y en a un qui est maintenant bien connu : l'effet cardiaque qui frappe après la deuxième injection des hommes de 30 à 40 ans sous la forme de péricardite ou de myocardite (1250 cas au moins aux USA).

Deux autres "vaccins" (Astra Zeneca et Janssen) dont des vaccins à virus vecteurs. Ces virus sont des Adénovirus. Astra Zeneca utilise un Adénovirus du Chimpanzé, Janssen, l'Adénovirus humain 26, un virus très banal. Ces vecteurs ne sont pas réplicatifs. Donc ils ne se multiplient pas dans l'organisme. Mais, comme tout bon Adénovirus qui se respecte, ils gagnent le noyau de la cellule, et la portion précoce de leur génome y est transcrite ; parmi les transcrits précoces, il y a l'ARNm de la protéine de pointe (là encore, celle de la souche chinoise). Le "vaccin" Astra Zeneca est à proscrire chez les femmes, car il provoque des thrombo-embolies, parfois très graves.

Merci à Philippe POINDRON, virologue pour ces explications simples et claires.

3/09/21 Le Dr. Ryan Cole, pathologiste, expose les images des tissus humains lésés par la protéine spike suite aux injections.

https://lactudissidente.com/ce-pathologiste-explique-comment-la-spike-agit-dans-le-corps/

13/07/21 Profession Gendarme : Un document Pfizer admet que les personnes vaccinées «répandent» des particules infectieuses

https://www.profession-gendarme.com/un-document-pfizer-admet-que-les-personnes-vaccinees-repandent-des-particules-infectieuses/

La coagulation sanguine après vac :

https://vk.com/id627932191?w=wall444549918_40840

Le Pr Peter Mac Cullough dénonce le crime contre l'humanité

https://t.me/trottasilvano/2917

Vaccin obligatoire : la Fédération autonome des sapeurs-pompiers dénonce « une atteinte aux libertés individuelles »

https://www.lelibrepenseur.org/vaccin-obligatoire-la-federation-autonome-des-sapeurs-pompiers-denonce-une-atteinte-aux-libertes-individuelles/

10 textes violés.jpg

16/07/21 - Analyse des assertions scientifiques d'Emmanuel Macron par le Pr Peter McCullough. Conclusion : aucune assertion n’est fondée

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/analyse-des-assertions-scientifiques-macron-mccullough

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Une pépite !
Cadeau de déconfinement de Carole et Louis Fouché

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

AU CAS OU ...
vous ayez fait le choix du vaccin,
contraint ou pas...
quelques recommandations pour limiter les risques...
CE N'EST PAS POUR VOUS ENCOURAGER
A VOUS FAIRE VACCINER

 

En tout premier lieu : ne pas avoir peur, se sentir en cohérence avec son choix, autant que faire se peut.

La peur à laquelle nous nous identifions inconsciemment est un facteur majeur de diminution de notre potentiel immunitaire.

Si vous faites le choix de recevoir les injections :

Les propositions ci-dessous sont données à titre indicatif, elles n'engagent pas leur auteur qui cherche à vous en apporter des preuves scientifiques au fil du temps.... Vous êtes encouragés à FAIRE VOTRE EXPÉRIENCE SANS VOUS LAISSER INFLUENCER... 

Demandez un dosage des plaquettes et des D-Dimères dans les 2 mois qui suivent l'injection, surtout si vous avez des antécédents cardio-vasculaires.

Si les D-Dimères sont élevés, vous pouvez prendre, en plus des propositions ci-dessous :

- soit de l'Aspirine 100 à 1000 mg par jour

- des oméga3 en quantité plus importante

Vous pouvez lire la lettre de Michel Dogna

1 - Vitamine C : au moins 1 gramme par jour pendant 1 semaine avant et 2 semaines après

2 - Vitamine D : vérifiez votre statut. Une dose de 1000 UI par jour pendant quelques jours ne peut pas provoquer d'hypercalcémie, ce qui est le risque premier d'un surdosage en Vitamine D

3 - Le Zinc : 30 mg par jour

4 - Prévoyez un cataplasme d'argile à appliquer sur le lieu d'injection

5 - Prévoyez un aimant que vous fixez au regard du lieu d'injection et que vous conservez quelques jours autant que possible

6 - Si vous pouvez vous procurer ne serait-ce qu'une mini goutte du vaccin, c'est très précieux : un pharmacien ou un praticien qui utilise des techniques de bio-résonnance peut vous fabriquer une isothérapie (= un remède homéopathique basé sur le contenu de l'injection)

7 - Préparez si possible un stock d'aiguilles de pin sylvestre pour vous faire des tisanes      (Recette.pdf à télécharger)   

 ou procurez-vous de l'alccolature d'aiguilles fraiches de pin sylvestre

(Le Gatillier)   

8 - L-Gluthation ou le NAC (N Acétyl Cystéine), son précurseur.

 

Tous les remèdes proposés plus bas pour le traitement de la maladie auraient un rôle intéressant à titre préventif...

Soyez indulgent, ce chapitre est encore en évolution, au fil des publications...

Merci de vos suggestions, retours d'expérience. Aucune de ces propositions n'a d'effets secondaires...

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

 
 
 

Les "nouvelles" au 25 juin 2021

La situation  telle que je la perçois

 

La pandémie n'est pas une véritable pandémie, cela a fait l'objet de bon nombre de publications ; bien qu'il ne soit pas facile de s'y retrouver, il semble que le nombre de personnes touchées gravement ait été faible comparativement au nombre de personnes guéries. Le plus grave reste l'interdiction faite aux médecins de proposer des traitements curatifs existants qui ont fait leurs preuves et de reposer la stratégie sur la vaccination de masse.

Les mesures sociales sont délétères sur la santé des êtres humains. En France, elles ont paru peu rationnelles.

La campagne mondiale de vaccination est pure folie, je n'hésite plus à le dire. Ce n'est pas un vaccin mais une thérapie génique expérimentale, dont les effets secondaires s'accumulent. Elle favorise les mutations des virus, ce qui aggrave la situation. Les personnes vaccinées sont non seulement en moins bonne santé, mais elles restent susceptibles de contacter la maladie, et surtout de la transmettre !

S'il vous plait, documentez-vous, les infos circulent sur Odyssée, VK... les sites cités plus bas dans la page, l'association Bon Sens, Réinfo Covid, Réaction 19, l' AIMSIB, etc. ne serait-ce que pour une seule fois faire connaissance avec un autre son de cloche !

Retrouvons notre bon sens

Alexandra Henrion Caude sur "Profession Gendarme", une revue qui ne cesse de me surprendre. Ici le sujet concerne la contagiosité des personnes vaccinées.

Merci à Laurent Montesino, ses paroles font du bien...
Médecin réanimateur
Réfléchir par nous-mêmes

Pandémie ou bien ???

France Soir le 13 janvier 2021 : quelle est la réalité pour les observateurs

de terrain ?

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/reseau-sentinelle-sos-medecins-urgences-ne-voient-plus-de-covid19-stop-couvre-feu

Reiner Fuellmich sur les procès à venir, tests PCR et asymptomatiques non propagateur : 

https://rumble.com/vcbgza-les-procs-contre-les-tests-pcr-sont-imminents-reiner-fuellmich.html

Luc Montagnier au Défi de la vérité : persiste et signe ! 17 déc. 2020

https://www.youtube.com/watch?v=08CAfBz5qws&feature=emb_logo

 

Port du masque, distanciation sociale :

Site de l'AIMSIB 

https://www.aimsib.org/2020/12/20/pitie-pour-nos-vieux/

Vieillir enfermé, un documentaire Arte (attention cœurs sensibles !)

https://www.youtube.com/watch?fbclid=IwAR00TIYN6yPNumBg1ZMnhiOOOmHtaOSkE29r8j_GHXqd6qmOmVbFjxgcbyw&v=rv1drbwydFE&feature=youtu.be

 

Traitements :

 

Intervention du Dr Béatrice Milbert au sommet de la paix de Stockholm, 28 décembre 2020

https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/b%C3%A9atricemilbert:1

Au sujet de l'Ivermectine :

https://twitter.com/i/status/1345323681053073408

https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/12/10/le-traitement-du-

covi-19-existe-2-ivermectine-efficace-a-100/

Sur @CNEWS dr Rachida Inaoui-Rozé : avec la vitamine D vous avez des Covid moins sévères et moins longues.

https://twitter.com/boutaour/status/1350522211594022912

 

 

La vaccination :

Effets secondaires de la vaccination :

Document publié par Réinfo-Santé Suisse International

Document .pdfS

Déclaration de responsabilité civile et pénale du médecin

Nous avons le plaisir de vous annoncer que vous pouvez désormais présenter une déclaration de responsabilité civile et pénale à faire signer à votre médecin ou à toute personne du corps médical avant l’injection du « vaccin » Pfizer/BioNTech ou Moderna

https://reaction19.fr/reaction19/actualites/declaration-de-responsabilite-civile-et-penale-du-medecin/

Dr Tadeusz Nawrocki

Un film gratuit pour tout savoir sur les Vaccins à ARNm. A montrer à ceux qui veulent se faire vacciner pour une information claire, loin des Fake News des médias aux ordres de Big Pharma.
Ils pourront ainsi faire un choix libre et éclairé. C'est le LIBRE CONSENTEMENT ! A condition d'être parfaitement informé ! Ce qui n'est pas le cas en France hélas (S. Trotta).

https://class.alternative-academy.net/dr-tadeusz-nawrocki-consequences-indesirables-film-a-visionner-gratuitement/
 

Le centre français d'évaluation des médicaments exige le retrait des 4 vaccins COVID largement utilisés (22 avril 2021) :

https://4egvij43hasv7qmzmsc44wiuqm-ac4c6men2g7xr2a-www-lifesitenews-com.translate.goog/news/french-drug-assessment-center-demands-removal-of-all-four-widely-used-covid-vaccines

La Professeure Dolorès CAHILL nous explique avec les mots les plus simples possibles compte tenu de la complexité du sujet, pourquoi les gens auront des effets secondaires graves quelques mois après la vaccination (en VF) :

https://odysee.com/@LugNassad:0/

https://reaction19.fr/actualites/plainte-penale-relative-aux-vaccins/

Mise au point de la revue "Prescrire" (document pdf)

ReinfoCovid (document pdf)

Infos plus générales :

 

World Freedom Alliance : pour un monde meilleur, 8 janvier 2021

https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/wordlfreedom1:d

(LIVE) Conférence de coordination des collectifs de médecins indépendants pour une autre gestion sanitaire :

https://www.facebook.com/watch/live/?v=392633605133585&ref=watch_permalink

Discours de Robert Kennedy Jr. lors de la manifestation à Berlin le 29 août 2020 (traduit en live)

https://www.youtube.com/watch?v=4nrGfNQQTWk

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Vidéos, textes...

Fondamental : une leçon que nous donne Madagascar, ​urgent à découvrir pour toute personne qui se dit professionnel de santé, pour tout politique, pour femmes et hommes de loi :   copier le lien si besoin https://youtu.be/wf3YpJvahS4

(date du 25 avril 2020)

Vous pouvez écouter la conférence du Dr Eric Ménat, comment se protéger du Covid 19, donnée mardi 24 mars : le Dr Ménat est nutritionniste, homéopathe, naturopathe...

Il donne des informations compréhensibles.

Le replay de l'interview de Nicole Sicard dans la rubrique "supplément d'agenda" de Radio-Larzac

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

 

Dossier CORONA ... commencé en avril 2020, des éléments ont évolué depuis... !

 

 

"Je le dis, je le fais ?" ... ou ... que sont devenues nos bonnes résolutions ?

Dans la vie « normale », bien que nous sachions ce que nous « devrions » faire, nous ne le faisons pas toujours, n’est-ce pas ? Nous attendons un signe, une alerte,

...qui se présente parfois avec violence.

Nous avons là une belle occasion de regarder nos attitudes de plus près, de créer et vivre le changement que nous souhaitons au fond de nous !

Voici quelques pistes pour une vie saine. Peut-être les connaissez-vous déjà ? Pour mémoire :

« Le microbe n’est rien, le terrain est tout (1)» = le terrain est déterminant face à la colonisation de l’organisme par un microbe (ou virus) et la gravité d’une infection…

Lorsque vous vous sentez "bien" : je propose de faire « comme si » vous étiez porteurs sains (les tests ne sont pas le reflet de la réalité) : respecter les consignes officielles de bon sens : gestes barrière et prendre tout simplement soin de soi, peut-être de façon un peu plus intense que d’habitude :

Alimentation : diversifiée, modérée, adaptée au mode de vie, la plus saine possible (bio, fraiche, de saison, de proximité), base céréales / légumes / légumineuses + oléagineux…

Graines germées, algues… en savoir plus...

Cette nourriture gagnera à être préparée de façon à en maintenir les qualités et en prenant le temps de manger, de mastiquer, en restant "présent" pendant la préparation et les repas = "écoutes ta fourchette" (proverbe mongol).  

Eléments nutritionnels de base : Vitamines C et D, oméga 3, Zinc et autres minéraux…

Le site Aprifel.com propose un classement des fruits et légumes selon leur composition. 

Vous trouverez pas mal d'indications utiles sur le site La Nutrition.fr

Documentez-vous, expérimentez, faites confiance à votre ressenti... cultivez votre relation à la nourriture...

Après l'hiver, il est probable que notre statut en vitamine C et en vitamine D soit insuffisant. Pour améliorer les défenses immunitaires, vous pouvez prendre des compléments.

Eau : au moins ¾ de litre par jour (sans compter les autres boissons qui sont considérées comme des aliments) : peu minéralisée (moins de 100 mg de résidu sec par litre), dynamisée (en créant un vortex, au minimum en la secouant, en la versant dans un verre de haut).

Marc Henry, Professeur de Chimie à Strasbourg, explique dans cette vidéo les différents types d'eau de boisson.

Hygiène du logement : nettoyé de façon raisonnable (= pas d'excès !) avec une eau savonneuse +/- essence de lavandin +/- vinaigre, sans oublier poignées de porte, robinets… Aérez, pulvérisez avec modération huile essentielle de lavande, de thym, d’eucalyptus ou de résineux..  Faites bouillir dans une casserole lavande, thym, romarin, résineux…En savoir plus...

Champs électromagnétiques : Nous sommes des êtres électromagnétiques, et donc sous l'influence des champs naturels et artificiels. Au minimum, restez à distance de vos téléphones sans fil et portable le plus souvent possible, coupez la Wifi la nuit, vérifiez le branchement de votre lampe de chevet... 

 

s

Hygiène personnelle : Mains lavées  à l’eau coulante et au savon de préférence, aussi souvent que possible (nous mettons inconsciemment très souvent les mains au visage). Le gel hydro-alcoolique devrait être réservé aux déplacements et ne dispense pas d'un lavage à l'eau.

Changer de vêtements après la douche.

Laver le nez au sérum physiologique, au chlorure de magnésium ou au bicarbonate de soude très dilués, protéger les narines avec Homéoplasmine ou Vaseline goménolée…  

Respirer un air de bonne qualité autant que possible (fenêtre ouverte, promenades)…

Mettre le corps en mouvement : étirements, mobilisation harmonieuse…

Cultiver la paix intérieure : Accueillir ses émotions sans se laisser envahir : quelles qu'elles soient, elles sont des indicateurs de notre état intérieur, tout comme le ferait une douleur, une tension musculaire... 

Méditer, calmer le mental en focalisant l’attention sur la respiration, une partie du corps, un geste, un objet … il existe des centaines d’exercices possibles… en savoir plus...

Depuis cet espace de paix, détecter les émotions qui nous traversent (peur, colère…)

Cultiver la joie : regarder quelque chose de beau, se réjouir de ce qui se présente, créer…

(1)  Citation de Claude Bernard : « Béchamp avait raison, le microbe n’est rien, le terrain est tout, Pasteur est fou ! » (Sous réserve : les origines de cette citation sont variables, celle-ci me semble cohérentes par rapport à notre histoire)

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

Les symptômes

Les symptômes :

La fièvre modérée, aux alentours de 38°, qui peut monter par poussées, à 39 voire 40°C autour du 7è jour ; plus souvent la nuit, avec transpiration parfois abondante, parfois sensation de froid et besoin de se couvrir. Il faut respecter cette fièvre qui est salvatrice.

Maux de tête : assez fréquents, parfois violents.

Paracétamol et Ibuprofène déconseillés

 

Courbatures et douleurs musculaires, voire osseuses.

 

La toux : fréquente, sèche avec des hauts et des bas, parfois plus marquée le matin et le soir. Parfois elle est un peu plus grasse avec des mucosités collantes, blanchâtres et difficiles à expectorer.

Peut apparaitre une difficulté respiratoire, un essoufflement au moindre effort. Le patient s’oxygène mal, il sent que l’air pénètre difficilement dans les poumons. Il doit faire un effort conscient pour respirer alors que la respiration est habituellement spontanée et inconsciente.

La fatigue : physique et intellectuelle. C’est un des symptômes les plus répandus. Le patient a besoin de s’allonger et ne veut rien faire, même pas manger. Il y a souvent une période de perte d’appétit.

Signes neurologiques variables :

  • Anosmie : perte de l’odorat parfois quasi complète.

  • Agueusie : perte du gout ou parfois modification des gouts.

  • Indifférence à la maladie : le patient parait détaché de la gravité des symptômes et sans réaction, apathique et sans peur réelle.

  • Signes variés

 

Troubles digestifs dans 1 cas sur 2 : nausées, diarrhée, colite.

Symptômes cardio-vasculaires : palpitations, tension artérielle est normale ou basse.

 

Particularité du COVID19 : très grande variabilité d’un jour sur l’autre.

Dans tous les cas : surveiller une aggravation autour du 7è jour

- fièvre élevée, aggravation de la fatigue et de l’anorexie : impressionnant, mais pas forcément inquiétant.

- signes de détresse respiratoire qui peuvent nécessiter une hospitalisation, surtout s’ils s’accompagnent d’une chute de la tension ou de la saturation en oxygène du sang.

C’est pourquoi un bilan avec le médecin s’impose autour du 7è jour afin de dépister ces signes d’aggravation qui sont potentiellement mortels si on ne fait rien.

Consulter impérativement en cas de difficultés respiratoires, même légères.

Notez bien qu'avec les variants, on observe envore plus de variations dans la manifestation clinique.

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

La prévention

 

La meilleure prévention reste l'hygiène de vie.

En l'absence de symptômes, en cas de contact, on peut renforcer ses défenses immunitaires (Echinacea, Propolis, Extrait de pépins de pamplemousse...)

Il y a  plusieurs pistes de prévention et de traitement.

Voir le protocole ci-joint partagé par Réinfo-Covid

Les vitamines :

La Vitamine D : vous pouvez en prendre de façon systématique, sauf si vous en avez pris tout l'hiver. Préférez la Vitamine D3 naturelle. Vérifiez le dosage par goutte pour ajuster la quantité (enfants : 200 à 400UI, adultes : 400 à 1000UI).

La Vitamine C : l'alimentation habituelle en comporte peu. Elle est surtout présente dans certains fruits et légumes extrêmement frais, leur teneur diminue très vite. Il est conseillé d'en prendre également de façon systématique. La forme liposomiale permet une meilleure assimilation au coeur des cellules. 

Autres éléments :

- Cuivre

- Zinc : 30 mg, certains conseillent 50 mg, sous forme Granions, Rubozinc, ou zinc inclus dans des complexes polyvalents comme Dermanat Complexe (Bionops)

- Magnésium assimilable

- Oméga 3 à longue chaine

- Chlorite de Sodium : on peut en trouver sous forme de kit pour se le fabriquer soi-même ; vous pouvez aussi accéder au dossier complet  

Homéopathie :

Attention : l'homéopathie, par son principe, est choisie en fonction de la personne et du phénomène général. Le virus a sans doute évolué depuis le début de l'épidémie, car les remèdes efficaces au départ (Gelsenium / Belladonna) sont irrégulièrement inefficaces.

 

Il semblait y avoir consensus (début avril) sur le protocole suivant en prévention : 

Bryonia 9 CH, 1 granule les jours pairs + Cuprum Metallicum 9 CH, 1 granule les jours impairs.

Cela peut évoluer...

Phytothérapie et produits de la ruche :

Attention : il peut y avoir plusieurs compréhensions de ce qu'on appelle "stimuler l'immunité", et des variantes selon que le "terrain" est déficitaire (hygiène de vie, maladie intercurrente...) et les sollicitations de l'environnement. 

La meilleure prévention réside dans l'hygiène de vie. Tout protocole, est à mettre en oeuvre avec circonspection, y compris lorsqu'il repose sur des remèdes "naturels", et à limiter dans la durée (3 semaines maximum dans tous les cas).

Dans le cas du coronavirus, le danger vient d'une inflammation des muqueuses respiratoires, avec emballement (pour faire simple) du système immunitaire.

Donc, si vous souhaitez prendre en prévention l'un des 3 remèdes ci-dessous, prenez-le en doses et durée modérées (maximum 3 semaines, dans certains cas renouvelable après une pause).

- Propolis

- Echinacea

- Extrait de pépins de pamplemousse

D'autres produits agissent moins au coeur du mécanisme de l'immunité, ils peuvent être pris plus largement (cette liste est loin d'être exhaustive !! La nature fourmille de ressources...) :

- Fleurs et baies de sureau noir

- Pollen de ciste

- Miel de thym

- Tisanes de thym

- Cassis

- Bouillon blanc

- Reine des Prése

- Cinorrhodon

Huiles essentielles :

- Ravintsara : à prendre directement par la bouche (plus de 6 ans) = 2 gouttes 3 fois par jour.

- Eucalyptus radié

- Lavande fine

- etc.

Argile

     http://jade-allegre.com/argiles/argiles/

     https://www.youtube.com/watch?v=kczrY_-sZrk

​​Dans la revue Alternative santé :

"Coronavirus et plantes : pourquoi il ne suffit pas de booster l'immunité"

"Covid-19 - "Avec les plantes oui, mais pas n’importe comment, ni avec n’importe quoi"

​​​.

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

 
 
 

Quelques remèdes

Avertissement :

Je propose ci-dessous une liste de remèdes, à titre indicatif.

Renseignez-vous plus avant et surtout faites-vous accompagner par un professionnel, dans l'idéal médecin.

Si vous pensez être atteint du corona-virus, il faut vous faire dépister avant tout et protéger vos proches : vous êtes potentiellement contagieux.

La plupart du temps cette maladie reste bénigne.

Parfois, lorsque certains facteurs de risque sont réunis, une atteinte inflammatoire pulmonaire peut se manifester, en général 7 jours après le début.

Il est alors URGENT de consulter. Ce n'est plus le temps pour ces remèdes.

Facteurs de risque : ce ne sont QUE des facteurs de risque, cela ne veut pas dire que vous allez systématiquement manifester l'infection ou avoir des complications, cela veut dire que vous devez être encore plus attentif à la survenue d'éventuels symptômes, à votre hygiène de vie, à tous les gestes préventifs...

- l'âge

- pathologie respiratoire chronique,

- insuffisance rénale sévère,

- cirrhose du foie

- diabète insulino-requérant,

- hypertension artérielle, insuffisance cardiaque importante, accident vasculaire cérébral, maladie coronarienne...

- les maladies ayant un retentissement sur l'immunité (maladies inflammatoires, auto-immunes, traitement anti-rejet, chimiothérapie...)

- vaccinations (anti-grippale, anti-ménigitique...)

- Traitements par statines, certains anti-hypertenseurs,

- Situation sociale précaire, dénutrition...

​​

​​Les remèdes

Je ne donne volontairement pas de précision concernant les modalités d'administration et la posologie.
Il est préférable de vous faire accompagner par un professionnel de santé.

Cette liste est donnée à titre indicatif, car il me semble important d'informer qu'il y a des pistes. Référez-en à votre accompagnant. 

Si vous ne trouvez pas de médecin susceptible de vous prendre en charge efficacement, c'est à dire précocément et avec des remèdes curatifs, vous pouvez contacter :

Le réseau Covisoins : CovAdmin@protonmail.com

ou

L'Alliance Humaine Soignez Heureux

En cas d'auto-médication, soyez prudent, renseignez-vous bien, ne me tenez pas pour seule responsable de vos choix, merci !

Note : Regardez encore les propositions du chapitre Prévention , vous y trouverez des pistes qui sont aussi utiles à titre curatif, à des posologies parfois différentes.

Vitamines

     Vitamine C : de préférence liposomale (rendue liposoluble pour une meilleure pénétration à l'intérieur des cellules) ; peut dans certaines cas aigus être utilisée à fortes doses en intra-veineux

     Vitamine D : +++ vérifier le statut en vitamine D de l'organisme

Phytothérapie :

     Artemisine

     Pao Pereira

     Scutellaria baïcalensis ou Huang Qin (SCUTEA)

     GémoVir en gemmothérapie (La Royale)

     Astragale

Homéopathie :

     Bryonia

     Cuprum Metallicum

     Gelsenium

     Belladonna

     Physalis physalia

     Silicea

Huiles essentielles :

     Ravintsara

     Laurier Noble

     Eucalyptus radié

     Ecorce de cannelle de Ceylan

     Citrus limoneum

     Tea Tree

     Thym à Thujanol

       Origan

       ....

Argile

     http://jade-allegre.com/argiles/argiles/

Chimie :

   Hydroxychloroquine (pour le moment, prescription initiale hospitalière...)

   Antibiothérapie : Azithromycine mais pas que... (il semble qu'il y ait très souvent des co-infections, mais le mécanisme d'action des antibiotiques n'est pas encore bien compris)

  

     ...

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎ 

⬆︎ HAUT DE PAGE ⬆︎